Sujet qui fâche, sujet tabou 16/11/2020

Dernière mise à jour : 17 janv.

J’ai relayé le film Hold Hup il y a quelques jours et il faut bien dire que cela ne manque pas de me pousser à la réflexion.

Il y a donc un consensus qui dit que si l’on « relaye » ce film on est de facto « complotiste ». Si bien que deux des intervenants ayant vu le film 5 jours avant sa sortie sans aucun retour au réalisateur, s’en sont désolidarisés dès sa sortie tant le mépris médiatique et citoyen est grand.

J’apprends par la même que je suis sans doute d'extrême droite. Première nouvelle.

Soit. Je me suis faite à l’idée d’être traitée de la sorte depuis que je m’exprime sur les réseaux.

Comme je l’ai dit sur une petite note sous le lien du film, si ce film est à ce point dangereux par les mensonges qu’il véhicule, une attaque pour diffamation me semblera beaucoup plus constructive qu’une collection d’articles de penseurs éclairés dans les milieux autorisés.

Parce que ce que fait ce film, c’est qu’il interroge d’une part l’origine du virus. N’est-on pas en droit de se poser des questions? Je ne dis pas que je crois naïvement ce que me dit ce film. (imaginez que je croie ce que dit Macron par exemple!). Mais j’écoute et avec ma tête à peu près bien faite, je réfléchis. Je me forge une opinion, qui est encore un droit dans ce pays. Plus pour longtemps, je vous l’accorde.

Ensuite il revient sur le scandale de l’Hydroxychloroquine. Si je dois tomber malade du covid pour ma part, je chercherai un médecin qui voudra bien me le prescrire. Mais libre à chacun! Je ne vois pas en quoi cela doit gêner qui que ce soit. Si d’autres préfèrent se soigner avec un Doliprane ou un cachet extrêmement cher aux effets secondaires particulièrement délétères, c’est aussi leur droit. J’aurai appris pendant cette crise que la médecine n’est pas une science mais un art et surtout que le lien entre le médecin et son patient est un lien de confiance et qu’aucun gouvernement n’a la légitimité d’interdire une molécule (au profit d’une autre soyons clairs).

Enfin il s’aventure vers ce qui titille. Ce nouvel ordre mondial, cette monnaie dématérialisée etc. Je dois bien admettre que je ne m’attendais pas à ce glissement. Mais j’ai écouté attentivement.

C’est une théorie pour laquelle je n’ai aucun avis. Je n’arrive pas à me faire une opinion.

Je ne cherche pas à être convaincue dans un sens ou dans un autre.

Je ferai juste une observation concernant la fameuse séquence de la sage femme qui découvre la vidéo de ce médecin qui s’exprime devant un parterre de polytechniciens (nos futurs dirigeants). Les critiques que j’ai entendues balaient d’un revers de main les propos de ce monsieur et préfèrent s’outrager du "sensibilisme" de la séquence! Ben voyons. Y a un gars qui est en train de dire à ces étudiants qu’ils sont des dieux et que le peuple est inutile mais on s’offusque de la légitimité de cette sage femme qui aurait la larme facile.

Maintenant j’observe les faits au quotidien.

Le gouvernement voudrait faire passer une loi pour pénaliser une personne qui filmerait les forces de l’ordre en action.

Le ministre de l’intérieur se permet de reprendre un journaliste sur tweeter parce qu’il ne pense pas comme il faut.

Notre petite économie est mise à sac au profit des géants du e-commerce.

On préfère filmer les rayons livres des supermarchés plutôt que de laisser les librairies libres de choisir d’ouvrir ou non.

La culture, le sport, les marches en pleine nature, l’art de la table, le lien social sont tout simplement interdits.

Nous sommes dirigés par un conseil de défense.

Le gouvernement continue son travail de sape du service public (santé, éducation…)

Macron s’improvise prophète en annonçant 400 000 morts avec cette nouvelle épidémie.

Il est interdit de donner de la nourriture aux migrants de Calais sous peine d’amende.

On oblige des enfants à porter un masque toute la journée (même les enfants malades avec des difficultés respiratoires sans aucune étude sur les effets secondaires d’une telle mesure)

On poste des policiers devant les écoles et on demande aux professeurs de parler de décapitation aux petits.

On sème l’angoisse chez nos enfants

On sème la peur dans tous les foyers.

Aucun des scientifiques ou médecins interrogés n’annonce ses conflits d’intérêt lorsqu’il s’exprime dans les médias alors que c’est dans la loi.

Ikea interdit les paiements en espèce et pour plus d’hygiène, on nous demande dans tous les commerces de favoriser une paiement par carte.

Le peuple, au lieu de se révolter contre son gouvernement, s’entre déchire et s’accuse.

Le gouvernement réintroduit des substances toxiques pour nos abeilles.

D’ailleurs le gouvernement revote systématiquement les lois qui ne vont pas dans son sens.

Facebook met un nombre grandissant d’avertissements via les décodeurs du monde (ceux qui détiennent toute la vérité j’en conclus)

Je dois me faire une attestation pour aller chercher mon fils à la crèche, du pain, des courses sous peine d’amende.

Je vais arrêter ici ma liste qui est loin d’être exhaustive.

Alors oui, un film comme Hold Up rassemble bien au delà des cercles complotistes habituels et on se demande bien pourquoi! Et oui si cette crise continue comme ça, il ne faudra pas s’étonner de voir poindre une extrême d’ici quelques années et ce sera entre autres de la faute des médias.

En attendant, je joins une petite image à ce texte qui vaut bien plus que de longs discours…


Laissez-nous nous faire notre opinion messieurs mesdames les bon-penseurs, les moralisateurs et les méprisants.


Merci

Claire-Lise

Guerrière pacifique


Je ne souhaite en aucun cas être associée à un parti politique. Mes propos ne peuvent servir aucune cause sinon une cause humaniste et citoyenne. Merci

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout