Novlangue 23/10/2020

Lu ce matin dans le communiqué de presse du département d'Indre et Loire: "le couvre-feu permet de préserver les libertés". Alors bon, je veux bien passer pour un mouton noir avec toutes mes publications mais nous prendrait-on pas juste pour des demeurés?

Je suis très en colère.


Il y a manifestement un problème de langage et de communication dans ce pays. Vous êtes une honte vous qui nous dirigez. Vous êtes totalement déconnectés de la réalité de notre monde. Dans quel état vous couchez-vous le soir? Vous posez-vous des questions sur vos actes, vos décisions et la manière de nous les présenter?

Sachez que je ne dors plus très bien pour ma part et que vous ne me tuerez pas avec le covid mais avec une bonne dépression ou un ulcère malin pourquoi pas! Vous êtes les assassins. Vous êtes les rabatteurs de joie. Les hypocrites. Vous êtes les coquilles vides d'humanité.

Vous utilisez la santé comme arme pour nous anéantir.

Et vous brandissez la peur comme votre nouvel étendard.

Mes mots sont crus mais je resterai Pacifique, il fallait que ça sorte.

Je continuerai à brandir l'amour et la joie comme armes contre votre petiteté (oui ce mot n'existe pas).

Et quon me traite de populiste, de complotiste, de fasciste (d'ailleurs je n'ai jamais bien compris le rapport entre être fasciste et réfléchir?) ou de tous les noms d'oiseaux que vous voulez.

Croire encore que toutes ces mesures sont prises pour notre bien, c'est vivre dans le monde des bisounours.

Brandir l'amour comme arme oui, mais pas naïvement.

Réfléchissons

Agissons

Résistons

Claire-lise

Guerrière pacifiste

5 vues0 commentaire