Lettre ouverte aux journalistes de tous les médias mainstream 14/10/2020

Dernière mise à jour : 17 janv.

Mesdames Messieurs les journalistes, Mesdames Messieurs des médias mainstream

- Si la dénomination est quelque peu généraliste, les intéressés sauront se reconnaitre -

Vous qui survolez avec négligence si ce n’est mépris les véritables enjeux de la crise Covid-19.

Il serait temps de mener une enquête, une vraie afin de débusquer les "marchands de peur", "les alarmistes?", "les profils des pro-masques?" etc

Prenez le problème par l’autre bout, usez de votre conscience et de votre bon sens pour décortiquer le processus mis en place depuis la pré-crise jusqu’à aujourd’hui.


Il y a déjà quelques mois, le psychiatre Thierry Gourvenec (le 7 aout 2020 précisément), publiait une tribune dont je vous livre un extrait:


« Une fois le délire installé, sa critique par les personnes happées par celui-ci s’avère impossible. Les appels à la Raison de tiers extérieurs au groupe délirant sont inopérants. Et cela d’autant plus que les interlocuteurs délirants ont un bagage intellectuel conséquent. Non seulement parce qu’il est toujours malaisé de reconnaitre des erreurs de jugement, mais aussi, et surtout, parce qu’à ces personnes ayant une haute opinion d’elles-mêmes, il leur est absolument impossible d’admettre l’existence d’un processus pathologique qu’ils subiraient, et pour la bonne raison que leur niveau d’intelligence est jugé par eux incompatible avec des absurdités qu’ils ne reconnaissent de toute façon pas. Seule la part de la population moins investie dans la compétition intellectuelle ou à l’esprit critique affûté, se trouve avoir un accès plus aisé au bon sens tellement heurté par les incohérences et autres absurdités. Celle-ci se trouvera donc plus facilement réceptive aux appels à la raison. Tandis que l’élite ne sera sensible qu’aux rapports de force politiques ou scientifiques. »

Voilà qui laisse songeur…

Je ne suis qu’une simple citoyenne. Je ne suis pas scientifique, il est vrai.

Mais pour quelles raisons devrais-je adhérer à un gouvernement qui n’a eu de cesse de nous mentir depuis des mois et dont le conseil scientifique largement corrompu, prend des mesures sans voter, à la volée, le tout dans un pays plongé dans un état d’urgence sanitaire jusqu’au mois d’avril maintenant grâce à seulement 26 députés!!! (qui jugent par ailleurs plus utile de se mobiliser pour la réintroduction des néonicotinoïdes interdits depuis 2018 mais ça c’est une autre histoire?)


Pourquoi devrais-je valider les médias mainstream qui utilisent la peur comme levier et qui sont aux prises des mains des plus grandes fortunes mondiales? (tout cela est sans doute plus complexe me direz-vous mais votre inconscient vous guide inexorablement: vous êtes vos propres censeurs)

Auriez-vous la décence de nous laisser nous forger notre propre opinion en donnant du crédit aux scientifiques non corrompus, dont le discours est limpide et le parcours exemplaire?

Ceux là qui sont jetés en pâture comme de vulgaires "marchands d’espoir" ou des "rassuristes", ridiculisés et mis à bas par des journalistes et des scientifiques qui ont plus l’air de VRP que de scientifiques?


Auriez-vous la décence de reconnaître qu’après un confinement où chaque soir la grand messe du journal annonçait dans une litanie morbide le cumul des décès dus au covid, le décompte s’est transformé sous vos yeux même pas ébahis par la litanie des cas positifs (pas des malades, des cas positifs!).


Le bon sens vous a fait faux-bond (j’espère d’ailleurs qu’il s’agit bien de bon sens)

Vous avez vendu votre âme à Dieu covid-19 et vous attendez le messie vaccin. Bêtement.

Heureusement, un journaliste belge, Bernard Crutzen a démarré une enquête. Merci à lui.


Vous aurez des comptes à rendre Mesdames Messieurs les journalistes quand tout cela sera derrière nous.


Vous avez contribué à faire de nos citoyens des policiers du covid, vous avez contribué à plonger dans l’angoisse et la dépression un grand nombre de citoyens, vous avez contribué à l'installation de lois de plus en plus liberticides, vous avez contribué à diviser le peuple, vous avez contribué à la nouvelle crise économique et culturelle, vous avez joué le jeu des politiciens qui au lieu d’investir des milliards dans des tests inutiles (aujourd’hui) auraient mieux fait d’équiper les hôpitaux et de répondre à leur demande quand ils le réclamaient juste avant la crise (et parfois avec les conséquences dramatiques que l’on connait).


Oui je ne suis qu’une citoyenne. Et c’est bien cela qui m’effraie.

A quand 70 000 000 millions de citoyens?

Claire-Lise

Guerrière pacifique


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout